Le quotidien 20 minutes parle de l’abeille qui emballe

Vous pouvez consulter l’article Cagnes-sur-mer: Un Azuréen remplace l’aluminium et le cellophane par la cire d’abeille du 30 novembre sur le site de 20 minutes !

Article de 20 minutes sur l'abeille qui emballe
Emballez, c’est protégé

Guillaume Willm est ressorti de la boulangerie avec son sandwich enroulé dans une feuille de papier. Il était trop tard pour stopper la vendeuse dans son élan. Sinon, il l’aurait fait. Ce Cagnois développe des emballages écologiques à base de coton et de cire d’abeille.

Objectif : que ses carrés de tissu de la marque L’abeille qui emballe remplacent l’aluminium et le cellophane. « Ce sont deux matériaux qui polluent beaucoup, note-t-il. Autant dans leur processus de fabrication que de destruction. » Alors, depuis juin, l’Azuréen de 27 ans fabrique dans son « coin atelier » de Cagnes-sur-mer des wraps écologiques.

alternative au plastique (cellophane) et aluminium : les emballages en cire d'abeille
comment un bee wrap remplace aluminium et cellophane pour couvrir un saladier

Ces emballages réutilisables jusqu’à un an à la cire d’abeille (bee’s wraps) sont disponibles sur la boutique en ligne de L’abeille qui emballe. Constitués de carrés de coton certifié écologique, et enduit avec un mélange de cire d’abeille de la région, de résine de pin et d’huile de jojoba, ils sont naturels.

Leur utilisation permet de limiter l’utilisation du plastique à usage unique et la pollution qui va avec.

Découvrez le concept sur le site si vous ne le connaissez pas.

Partagez cette page
Étiqueté , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *